Prenez de la hauteur, faites du cheval sur l’île de Ré

Sur l’île de Ré, le vélo est roi. Il est partout. Tout est fait pour accueillir le deux roues. Parking à vélo, pistes cyclables, loueurs à tous les coins de rue, tandem, vélo suiveur, charrette… On se lève à vélo, on fait ses courses à vélo, on se ballade à vélo, on va se baigner à vélo, on sort le soir à vélo. C’est tout juste si on ne dort pas avec son vélo.
Le vélo c’est la liberté. Armé de ses deux précieuses roues, on peut tout faire. Aucune distance n’est insurmontable. On se dépasse. On se surprend à enchaîner les kilomètres. On ne râle même pas quand il faut remonter 6km face au vent. Enfin la j’exagére! Face au vent le vélo c’est l’enfer.

vélo face au vent
Je vous propose d’essayer autre chose et de vivre des sensations incroyables. Qui n’a pas envie de se prendre pour un cow-boy? De se rêver en champion olympique Japeloup? De s’imaginer en chevalier Godefroy? De vouloir être un champion de polo Argentin? Bref de vouloir monter à cheval.

équitation dans la forêt île de ré
Laissez de côté vos idées reçues. Oubliez les manèges et autres carrières fermées. La forêt et la plage changent vont tout changer.
Plusieurs clubs existent à l’île de Ré. Nous avons testé pour vous celui de St Clement.
Un filet, un tapis et une selle : l’aventure peut commencer. Enfin c’est plus pratique si on met tout cela sur un magnifique cheval. Le club de St Clement en a tout plein avec de jolis noms.
On commence très fort. Quelques minutes de trot enlevé et on arrive sur la plage. Grandiose.

équitation sur la lage à l'île de réLes chevaux acceptent de rejoindre la mer et de s’éclabousser de sable et d’eau salé. Il faudra insister un peu si vous tomber sur le cheval qui n aime pas se mouiller. On accélère. Se mettre à galoper sur cette plage magnifique vous transporte.
Les personnes présentent sur la plage profitent de cette colonne qui passe. Votre regard se perd entre la mer et le bord de la plage. La balade plonge ensuite dans la forêt. Elle semble très dense. On est sur une autre planète. Les chevaux dansent entre les arbres couchés par les tempêtes.
Puis tout d’un coup on aperçoit les marais et on poursuit sur les chemins entre les rectangles d’eau salée, les saliniers et les étangs. La troupe est accompagnée d’une foule d’oiseaux. Il y en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Blancs, grisés, roses, en vol ou perchés, massifs ou élancés, rapides ou planants, chacun participe à ce tableau et vous rappelé que vous êtes dans un endroit réservé.
Stop. Fini la poésie. Retour sur votre cheval. Un dernier galop et il est l’heure de rentrer. On repose le pied sur terre. On a déjà hâté de recommencer.

équitation à l'île de ré

Publicités