Randonnée en Guadeloupe

La Guadeloupe est réputée pour ses plages, son sable blanc, sa végétation tropicale mais aussi pour ses randonnées. Les plus connues se trouvent à Basse Terre autour du volcan La Soufrière. Sur cette aile du papillon, on découvre les cascades, on approche le cratère de souffre et on plonge dans les sources d’eau chaude. Le paysage est principalement une forêt tropicale très riche, humide et très variée.
Je vous propose de découvrir un autre visage de la Guadeloupe  en partant enRandonnée sur Grande Terre. Cette partie de l’île est beaucoup plus sèche et surtout beaucoup plus plate.


La randonnée la plus remarquable se situe à la pointe des châteaux. Je vous conseille de partir de la Plage de la résidence et de longer la côte en direction de la pointe des châteaux. Vu la force du soleil je vous conseille de partir très tôt aux alentours de 7h00 du Matin. Le spectacle du soleil illuminant les plages, les collines et la pampa locale est un vrai régal.

Vous passerez par la Plage Tarare qui est une plage de nudistes. Cette anse est magnifique et à cette heure du matin elle n’est pas fréquentée. Elle forme une baie digne d’une carte postale. On prend ensuite de la hauteur sur la colline et on aperçoit au loin le bout de la pointe. Cette partie de la Guadeloupe porte le nom de pointe des châteaux car elle se termine par une série de rochers falaises qui font penser à des morceaux de châteaux.

La randonnée peut se terminer par cette extrémité ou être écourté à tout moment en bouclant vers la residence. La colline la plus élevée propose une Grande croix sur son promontoire et permet d’observer par temps clair toute la Guadeloupe. 

Une autre randonnée est possible tout en haut de Grande Terre depuis la ville de Saint Louis. Sur le chemin, je vous conseille de profiter de la brocante du Moule certains dimanche ou de visiter le cimetière incroyable de Morne à l’eau et ses carrelages damiers. Saint Louis ressemble à une ville du far West ambiance western spaghetti avant un duel mano à mano. Tout est calme. Tout est écrasé par le soleil. Tout est silencieux. L’ambiance qui en ressort est fascinante et les paysages sont magnifiques. Ici vous ne trouverez aucune infrastructure touristique. C’est la Guadeloupe à l’état brute. De très belles balades vous attendent.

Les paysages y sont fabuleux et on a l’impression d’être transporté dans un autre monde. La Guadeloupe est très variée, vous pouvez sortir des sentiers battus en arpentant Grande Terre.

Balades et promenades à Saint-Martin

L’île de ré est réputée pour ses kilomètres de pistes cyclables à travers les marais salants, la pinède et les cotes magnifiques qui la bordent. Je vous propose également d’emmener votre bicyclette dans les ruelles de St Martin de Ré.

Ce village, capitale de l’île est chargé d’histoires fascinantes. Un historien passionné aime faire revivre les personnages qui ont marqué ce lieu emblématique. Il se nomme le conteur de l’histoire. Déguisé il vous donne rendez vous dans un endroit secret de l’île et vous  raconte avec fougue les aventures de ces personnages tout en déambulant dans les ruelles de St Martin. Voici quelques exemples de ses promenades :

  • Nicolas Baudin, le capitaine botaniste explorateurs des terres australes 
  • La baronne de Tencin de St Martin
  • Les forçats de l’île de ré
  • La rébellion du duc de Rohan
  • Les naufragés du Cristina Rueda
  • Les anglais à l’assaut de la citadelle assiégée

Vous l’avez compris ce personnage coiffe un tricorne du 18ième siècle et vous vous mettez à voyager dans le temps. Si vous êtes plutôt d’humeur arty il ne faut pas rater les portes ouvertes des ateliers d’artiste. Souvent niché dans de magnifiques demeures ou dans une tour Vauban étonnante, ces lieux se dévoilent quelques journées par an. Les œuvres de ces artistes trouvent une dimension particulière au milieu des pinceaux, des palettes colorées et des machines à lithographier. 

Je vous recommande l’atelier Cazalis. Il se niche rue des gabarets dans une demeure ancienne avec une des rares tour de Saint Martin de Ré. Une magnifique cour vous ouvre les portes d’un lieu magique. A l’entrée les petits enfants s’essayent avec des cailloux peints. Charmant à souhait. Ensuite la fille de l’artiste vous fait rêver avec son bestiaire qui a donné le nom de nombreuses plantes. Et enfin vous rentrer dans l’entre du graveur.

Gravure sur bois, gravure sur métal, presse, couleurs on a envie de tout voir, de tout toucher. On veut comprendre d’où sortent ces représentations fantasmagoriques. On veut tout emmener sous le bras. On est sous le charme. Les ruelles et les venelles de St Martin de Ré ont toujours mille secrets à vous révéler…

Séminaire Biarritz

Si Biarritz n’est pas dépourvu de possibilités en matière d’hôtel, l’expérience d’un séminaire dans une belle villa est tout autre. Avec sa capacité de 6 chambres, la villa Trinidad vous permettra de proposer une ambiance particulière et inoubliable pour tous les participants.

Séminaire Biarritz 5

Situé en centre ville, la villa vous permet de faire tout à pied. Les activités sont nombreuses : casino, aquarium, initiation au Surf, jeux de piste, soirée en Espagne à San Sebastian, visite de la maison Louis XIV à St Jean de Luz, maison incroyable d’Edmond Rostand… il est facile de mêler travail et plaisir sur la côte basque. 

Séminaire Biarritz 3

La villa Trinidad, elle offre beaucoup de possibilité avec ses 6 chambres et ses 9 lits. Elle permet d accueillir confortablement jusqu’a 12 personnes. Aux beaux jours sa grande piscine de 12 mètres offrira des bons moments de détente. Pour la partie travail, les grandes pièces du Rez-de-chaussée permettent de se retrouver tous ensemble alors que les grandes chambres elles offrent la possibilité de petits groupes de réflexion.
N’hésitez pas à nous solliciter pour des demandes spécifiques. 

Séminaire Biarritz 4

Le Touquet, la station des sport de glisse

Char à voile, kite surf, wake board, segway, planche à voile… on ne compte plus les sports que l’on peut pratiquer dans la station Balnéaire du Touquet.

Le stade est immense. La salle n’a pas de limite. Le terrain est multiple. Tous ces lieux ne font qu’un et prennent forme sur la magnifique plage du Touquet. Cette immensité de sable blanc d’une grande finesse permet d’exprimer beaucoup de sports.

On laisse d’abord un peu d’espace aux chevaux qui viennent galoper et que l’on voit souvent par marée basse au loin dans des nuages d’éclaboussures. Cette vue magique est complétée par les chars à voile et leurs voiles blanches ou colorées de drapeaux.

L’activité char à voile demande de réserver un peu d’avance car elle est très demandée. Je vous conseille d’appeler le centre nautique (letouquetnautisme.com). Ce sport s’apprend très vite et donne de belles sensations dès la première séance. Des moments inoubliables.

Pour ceux qui préfèrent être dans l’eau ou sûr l’eau, je vous recommande le wake park sur le front de mer. Il est ouvert de début avril à début novembre. (http://www.letouquetwakepark.com/). 

Grâce à un treuil électrique façon remontée mécanique de sport d’hiver, vous êtes tracté dans deux immenses piscines. Pour les champions il y a des rampes de glisse et des tremplins. Là aussi les places sont chères et il vaut mieux réserver. 

La Plage est aussi le paradis des cerfs-volants. Impossible de résister à manipuler ces voiles colorés qui foncent et virent dans le ciel. Certains y accrocheront un harnais pour en faire soit du kite Surf soit une sorte de char à kite. Vous me pardonnerez mais je ne sais plus comment cela s appelle : un char tiré par une voile volante.

Les dizaines voiles colorées des kite surfs qui virevoltent, forment un balai magique dans le ciel du Touquet. 

Et je n ai pas fini côté glisse. Ceux qui préfèrent la terre ferme découvriront la ville et ses villas avec un Segway. Ceux qui proposent cette activité sur la place centrale de la Plage au bout de la rue St Jean, vous apprendront les premiers rudiments et très vite vous attaquerez la route des dunes, les chemins forestiers et les rues du Touquet. Cela vous donnera un autre point de vue de cette cité balnéaire.

Pierre de Coubertin qui aimait Le Touquet serait fier de voir l’importance du sport pour cette ville. Ce lien entre le Touquet est si fort que j’ai proposé à la mairie de baptiser chaque cabine de plage du nom d’un grand sportif (parallèle avec Deauville qui elle a donné aux cabines des noms de stars américaines). Chaque inauguration donnerait un coup de projecteur sur un sport, un sportif et sur notre belle station. Pour l’instant je n’ai pas eu de réponse. Espérons que l’idée fait son chemin.

Les brocantes de l’Ile de Ré

A l’île de ré il y a des incontournables. Faire une brocante en fait partie. L’été et les week-ends clefs il y en a partout. En fait les villages opèrent une sorte de relais. Ces brocantes s’étalent sur un ou deux jours et animent tour à tour les 10 villages de l’île. 

Les amateurs de ces objets ayant déjà eu une vie sont comblés car globalement le niveau est très élevé. On y trouve de tout mais il y a comme un style particulier. Cet article prend là un caractère subjectif mais il y a de nombreux objets de bon goût et dans l’air du temps. Des meubles aux babioles l’offre est superbe. On trouve toujours plein de coup de cœur dans le déballage de ces marchants.

Schéma pompe

Il y a souvent deux spécialistes de la faïence qui mettent en valeur des collections d’assiettes anciennes. Il y a un brocanteur qui s’approvisionne principalement en République tchèque et qui ramène de là-bas des trésors de designers à des prix raisonnables. Il y a un  marchant spécialisé dans les objets détournés et insolites qui vous propose comme décoration une enseigne de Teinturerie ou un élément en Zinc du faîte d’un toit. Il y a un nouveau qui fabrique des décorations avec des petites bouées qu’il enfile comme les perles d’un collier. Il y en a d’autres qui vous proposent des objets en lien avec l’océan comme des casiers à huîtres ou des rames de bateau.

Impossible de ne pas repartir les bras chargés. Si on a raté le déballage du week-end on peut se rabattre sur les boutiques permanentes. Je vous en conseille deux. Il y a d’abord à Ars « côté Jardin » qui a toujours une paire de volet ancien, un miroir magique ou un jeu de quille à vous proposer Ensuite à St Martin de Ré, le magasin de la république est spectaculaire. Il se situe dans l’ancienne poudrière de la ville, époque Louis XIV. A cette époque on séparait les armes et la poudre. Si l’ennemi parvenait à envahir l’un des deux sites stratégiques il ne pouvait pas utiliser les armes contre vous. C’est dans ce lieu chargé d’histoire que vous est proposé des meubles design des années 60, des objets insolites comme ces moules à chapeaux ou des fauteuils scandinaves de toute beauté.

Une fois le coffre plein, on rentre fier comme Artaban avec des rêves plein la tête. On n’a pas acheté des objets, on a chiné des histoires. Comment ne pas imaginer la vie de ce tube à absinthe, de cette caisse de magasin ou de ce meuble venant d’un hôtel. On aime alors partager avec sa famille ou ses amis chacune de ses trouvailles en vidant sa voiture et en sortant chacun de ses trésors emballés dans du papier journal. On aime regarder ces objets et leur donner une nouvelle vie dans notre monde moderne. On aime mélanger les styles. C’est aussi ça le charme de l’Ile de Ré.