1920 – Art Déco et Biarritz

Biarritz fourmille d’architectures différentes qui en font sa particularité. Bien sûr le style Basque (maison labourdine) est très présent et les couleurs rouge et verte des façades sont reconnaissables de très loin. Mais les autres couches apportent beaucoup : neobasque, neonormand, château, belle époque, pastiche moyenageux et bien sûr l’Art Déco.

La villa Trinidad étant de 1922, c’est ce style architectural qui inspira la maison. L’Art Déco dans les années 20 et 30, c’est un peu l’architecture du bonheur, ou tout du moins son expression. De Bayonne à Hendaye, artistes et artisans d’art ont rivalisé d’imagination pour créer des architectures qui célèbrent la joie de vivre retrouvée après la guerre.
On trouve donc dans la région de nombreux bâtiments étonnants aux formes géométriques. Ces petits bijoux d’architecture Art Déco sont le reflet d’un élan de modernité, d’ingéniosité, et de liberté aussi ! La bourgeoisie locale affectionnait particulièrement l’Art Déco en « ouvrant » davantage les maisons, en cédant notamment aux influences mauresques et offrant à l’œil un jeu savant d’arrondis et d’angles droits.
A Biarritz on ne ratera pas le bâtiment du casino totalement Art Deco sur la Grande Plage mais on se précipitera également à Ciboure découvrir la célèbre Villa Leihorra.
http://www.villa-leihorra.com/

La villa Leïhorra jouit d’une situation d’exception: dressée face à l’océan Atlantique, elle est un joyau d’architecture Art déco des Années folles qui n’a pas d’équivalent au Pays basque.

villa leihorra

L’architecte Joseph Hiriart gendre de la propriétaire de l’époque, s’attela à construire la plus belle villa de la Côte basque. Sise sur la colline de Bordagain, elle offre un panorama inoubliable sur l’océan.

 

Elle reste le manifeste Art déco absolu voulu par son créateur. Tout, de la villa, dans ses moindres détails, a été imaginé, dessiné par l’architecte qui invente volumes, proportions et formes, compose carrelage, mosaïques, parquets, crémones, lustres, appliques, meubles. Il s’adjoint la collaboration d’artistes Art déco et des artisans locaux dont le maître-verrier Jacques Gruber, le céramiste Cazaux, l’ensemblier René Prou, le verrier Daum, les paysagistes Gelos et le ferronnier Jean Schwartz. Elle est un des très rares exemples d’habitation privée de style et d’époque Art déco. La villa Leïhorra fait partie de ces œuvres d’art total qui donnent le sentiment d’un accomplissement.

 

Si vous êtes sensible à l’harmonie, si vous aimez l’architecture Art déco, vous aimerez vous promener à Biarritz et dans le pays Basque à la recherche de ces beautés construites dans les années 20. À la villa Trinidad nous avons voulu faire revivre cette époque et retrouver l’esprit qu’avait voulu donné l’architecte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s