Madeleines de Proust

Une des premières personnes à m’avoir parler de l’île de Ré porte le prénom de Joséphine. Lieux de son enfance, cette île représente pour elle la liberté. La clef de la liberté est le vélo. Avec une émotion teinté de nostalgie elle se souvenait de cette possibilité de se promener dans les rues du village d’Ars et sur les routes cyclables de l’Ile de Ré. Vous l’avez compris c’est le paradis des enfants.

vélo ars en ré - maisons de l'ocean - blog
Ils peuvent découvrir chaque ruelle, chaque venelle et chaque pimprenelle  en toute sécurité. Ars possède de nombreux trésors à arpenter. Deux ou trois tours de pédaliers et vous serez sur le port pour admirer les bateaux. Point de gros yatchs. Juste quelques voiliers et bateaux de pêcheur. Personne ne vient à l’île de Ré pour voir quelques uns en étaler.
Vous poserez alors votre vélo pour déambuler dans le marché le plus couru de l’île qui prend place à la belle saison tous les jours. Milles couleurs, milles odeurs et milles saveurs, oui vous êtes bien arrivés au paradis des milles et uns matins.

maisons de l'ocean - manege Donin  2- blog - ars en rémaisons de l'ocean - manege Donin - blog - ars en ré
Impossible de ne pas craquer en dégustant une petite saussisse sèche tout en entendant la musique du magicien chanteur Donin. On vient de loin pour ce manège enchanté. Il est particulier. Pour le plaisir des enfants, cet artiste chante les chansons qu’il a composé. Nombreux sont ceux qui ont usés leurs pantalons et jupes sur les sièges des petites voitures et qui viennent avec leurs enfants. Même ceux qui n’ont pas connu ce moment dans leur enfance sont transportés dans leurs souvenirs et croque une nouvelle madeleine de Proust.
Et oui il y en a partout de ces madeleines, de ces moments où le temps n’a pas de prise et où on a l’impression de revivre chaque année des petites choses qui nous rendent heureux.
On reprend son vélo pour rejoindre un autre village et un autre trésor. Décoiffé par le vent, salé par l’air marin et porté par la gourmandise, on atteint la Couarde en Ré. Au coeur du village je vous conseille de pousser la porte du salon de thé Z’Adore.

Ars en ré - blog - madeleines de Proust
Je dois vous dire qu’avant cette expérience j’étais fâché avec les salons de thé. Un peu trop suranné à mon goût. Et pourtant ici se trouve un petit paradis. La décoration est soignée et recherchée et dès que l’on pousse la porte on reste en arrêt devant des cloches de verre qui mettent en valeur des pâtisseries à tomber.
On ne sait plus où on est. A t on été transporté avec une machine à remonter le temps dans une boutique d’antan ou est on dans un magasin dans l’air du temps concept store des pâtisseries? On ne sait plus mais on s’assoie et on commande un jus et un cake chocolat banane.
Là on retrouve ses yeux d enfants en voyant arriver un plateau en faïence chargé de petits trésors. Zaza qui vous accueille dans cette boutique, vous apporte ces petites merveilles. Fruits frais, bonbons, mignardises, gâteaux secs, ma part de cake semble un peu perdu aux milieux de ces gourmandises. Et oui vous l’avez compris, ici on est surpris, on commande un gâteau et on se retrouve avec une assiette pleine.
Sous le soleil ou même après une après midi pluvieuse ou le matin, l’endroit est souvent ouvert pour vous faire passer un moment sucré et savoureux.
Reprenez votre vélo et partez à la découverte de l’île : de nombreuses madeleines vous attendent. Dégustez les et transmettez ces secrets à vos enfants. Les madeleines sont intemporelles 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s